Vous souhaitez adopter un cochon d’inde ? Voici un récapitulatif de ce que vous devriez savoir avant de franchir le pas :

Le cochon d’inde est un petit animal de compagnie très populaire chez les jeunes enfants. Trop souvent pris sur un coup de tête, c’est un animal fragile, qui demande qu’on sache bien s’occuper de lui et respecter ses besoins fondamentaux.
Son espérance de vie peut aller jusqu’à 8 ans (plus souvent 4/5 ans), vous vous engagez donc à veiller sur lui plusieurs années. Je vous livre ici un petit guide pour savoir comment prendre soin de votre cochon d’Inde.
Si vous lui consacrez suffisamment de temps, vous découvrirez à quel point c’est un animal extraordinaire, qui devient très rapidement un petit compagnon câlin et proche de l’homme.

Son lieu de vie idéal

Votre cochon d’inde aura une cage, qui constituera son lieu refuge, pour manger, dormir, se sentir en sécurité. Cependant, il n’est pas fait pour vivre enfermé, vous devrez donc lui aménager d’autres espaces où il pourra se déplacer librement et courir un peu.
Sa cage doit être placée dans un endroit tempéré. Il est très sensible aux courants d’air, et il ne doit pas être non plus exposé à une source de chaleur, comme les rayons directs du soleil ou un radiateur.
Si vous disposez d’un extérieur, il est possible d’installer un enclos qui lui laissera plus de liberté.
Contrairement à d’autres NAC, le cobaye apprécie d’avoir de la compagnie et de voir du monde. Ne le mettez pas à l’écart de la vie de la maison, mais plutôt dans le salon. Vous pouvez mettre sa cage un peu en hauteur afin qu’il ait un aperçu de ce qui l’entoure (certains aménagent même des petits meubles ou buffets comme habitat du cochon d’inde).
De plus, le fait de ne pas placer sa cage directement sur le sol lui évitera d’avoir froid en hiver ou au contraire d’être incommodé par la chaleur si vous avez un chauffage au sol.

Son ouï et son odorat étant plus développés que chez l’homme, ne l’exposez pas à des sources de bruits constants ou forts, ou encore des odeurs prononcées.

Sa cage doit être assez grande et spacieuse, avec des aménagements au sol (le cobaye ne grimpe pas).
La cage doit être équipée de tous les éléments indispensables comme mangeoire, râtelier, eau (évitez les biberons, préférez une coupelle), maisonnette, nid, bois…

La litière

Le choix de la litière est important, car le cochon d’inde étant assez fragile, il faut faire attention à certaines choses.

Les litières à ne pas prendre :

– Les litières à base de copeaux de bois (peuvent être toxiques, pas très absorbantes, ne retiennent pas les odeurs…)
– Les litières parfumées à cause des produits chimiques
– La litière minérale qui est utilisée surtout pour les chats, trop poussiéreuse, il peut s’empoisonner s’il tente de la manger.
– Le papier journal, car s’il le mange, il pourra se faire des bouchons, et l’encre du journal sera toxique pour lui.

Les litières à retenir :

– La litière de chanvre car non volatile, pas poussiéreux, absorbe bien, douce et confortable et plutôt économique.
– La litière de lin à condition de l’acheter sans crésyl, qui est un produit désinfectant parfois présent dans la composition.
– La litière de cellulose, qui est parfaite, mais plus chère que le chanvre ou le lin. Elle retient bien les odeurs.

La santé

L’entretien des dents :

Le cochon d’Inde est un rongeur, donc ses dents poussent en continu. Il est indispensable qu’il puisse les user quotidiennement, afin d’éviter certains problèmes de santé.

Il le fera en mangeant tous les jours du foin. C’est l’aliment de base de votre cobaye, il devra en avoir à volonté !
Procurez-lui des végétaux riches en fibres dures, qu’il pourra mastiquer pour se faire les dents. (Carotte, cèleri…)
En complément, donnez-lui des produits à ronger. Cela peut être des petites branches d’arbres non toxiques (bouleau, pommier, hêtre…) et sèches, ou encore des pierres minérales ou des rondelles à ronger que vous trouverez en animalerie.

L’entretien des griffes :

En captivité votre animal risque d’avoir un peu plus de mal à user ses griffes correctement. Il faudra donc les lui couper régulièrement, environ une fois par mois. Si vous ne vous sentez pas capable de le faire, demander au vétérinaire, ou à un toiletteur de le faire.

Les poils :

Votre cochon d’inde aura besoin d’être brossé régulièrement, surtout s’il a les poils longs.

Le cochon d’Inde fera sa toilette tout seul quotidiennement.
Il n’est pas nécessaire de le doucher, sauf s’il a les poils longs et qu’il sent l’urine ou qu’il s’est trop sali.
Dans ce cas, utilisez un shampoing adapté, par exemple un shampoing sans rinçage et doux.

La nourriture

Le cochon d’Inde est un herbivore strict. Il a donc besoin de foin, d’herbe et de légumes. Il ne doit surtout pas manger de nourriture industrielle qui peut en fait entraîner des carences !

Votre cobaye a besoin de protéines végétales, de glucides, de lipides, de minéraux et bien évidemment de vitamines. Il est nécessaire de lui donner un supplément en vitamine C (demandez à votre vétérinaire).
Le foin sera proposé à volonté ! (de préférence dépoussiéré)

L’herbe doit être donnée en petite quantité pour éviter ballonnement et diarrhée.

Les fruits et les légumes doivent être donnés lavés, séchés, en retirant les pépins ou noyaux, mais jamais en grosse quantité et trop souvent.

Les aliments à éviter : chocolat et autres sucreries, produits laitiers, viande, laitue, pomme de terre, oignon, échalote et ail, figue, rhubarbe, poireau, oseille, sauge et avocat.

cochon d'inde

Voilà, vous savez (presque) tout ! Vous pouvez maintenant accueillir chez vous votre petit protégé et lui offrir une vie adaptée.
Lorsque l’on prend un animal, le plus important est de respecter ses besoins physiologiques. Cet article n’est qu’une synthèse des besoins fondamentaux du cochon d’inde. Je vous conseille de vous rapprocher de passionnés (éleveurs, forums, pages FB, club ou asso) ou encore d’acheter des livres, afin de tout savoir sur ce qui le rendra heureux !

Cet article vous a plu ? partagez ce lien sur vos réseaux !

Contact

Articles récents

Archives

Catégories