Pourquoi je refuse ?

Régulièrement, je reçois des messages de personnes en détresse, car elles ont perdu leur animal. Pour le moment, 100% des cas ça été pour des chats. La 1er question, c’est “est-ce que l’on peut retrouver un animal grâce à la CA ?”. La réponse est Oui…. et non ! Pourquoi : en fait on peut évidemment se connecter à l’animal disparu pour tenter d’obtenir des informations, mais vous comprendrez bien qu’en aucun cas on obtiendra les coordonnées GPS de l’endroit où il se trouve, hélas. Donc c’est quelque chose de très complexe. Les cas de communications pour animaux perdus où l’animal est retrouvé à la fin, c’est en fait assez rare. Pour cela il y a plusieurs raisons, et je vais vous expliquer pourquoi moi, j’ai choisi du coup de ne pas prendre en charge ces cas (à mon plus grand regret, mais j’assume ce choix totalement, même s’il m’est arrivée d’aider pour des recherches, pour des personnes que je connais et plutôt pour des chiens dont ont connaissait le lieu de fugue) :

1er chose : les chats sont des animaux libres, s’ils ont le droit de sortir, ils choisissent délibérément de rentrer chez eux, ou non ! Il est tout à faire possible qu’un chat soit très heureux dans sa famille, et ça dure des années, et puis, un jour, il décide (vous savez, le libre-arbitre 🙂 ) d’aller poursuivre sa vie ailleurs. C’est son choix, il a ses raisons, et on ne pourra en aucun cas le contraindre à rentrer. Sauf, que rarement les gardiens acceptent d’entendre cela 😉 c’est compliqué, mais c’est comme ça.

2e chose : l’animal, chat ou chien donc, est vraiment perdu (ça arrive plus souvent pour les chiens, plus rarement pour les chats, mais ça arrive quand même). Là on se connecte, on peut obtenir des informations sur le lieux (campagne, ville, village, enfermement…) mais alors après, pour localiser !!!! ben là, c’est vraiment au petit bonheur la chance. Evidemment, parfois la personne va tout de suite comprendre où l’animal est, car par ex c’est déjà arrivé qu’il se retrouve enfermé dans la grange du voisin, mais si l’animal est à plusieurs km de chez lui, c’est tout de suite plus compliqué. ET, une fois qu’on est connecté avec l’animal perdu, il est évidemment que d’un point de vu éthique, cela ne se fait pas de le laisser tomber. Donc on peut comme ça se retrouver à communiquer avec lui plusieurs fois par jour, par nuit, pendant des jours, voir des semaines. Alors bon, je suis généreuse, mais j’ai aussi une vie de famille, des obligations, et il est vraiment impossible pour moi de faire preuve d’un tel don de soi. Donc je préfère m’abstenir.

3e chose : un communicant peut normalement servir à savoir si l’animal est encore en vie ou non. Oui, on peut… sauf moi -_- enfin je ne suis pas très sûre, mais en tout cas je ne veux pas prendre le risque de dire à quelqu’un que son animal est encore en vie, alors qu’en réalité il est peut-être mort. Certains communicants font très bien la différence, et si l’animal me dit clairement qu’il est passé sous une voiture je vais comprendre qu’il est mort. Peut-être un jour je serais plus sûre de moi sur ce point, mais pour le moment je ne le sens pas.

Et puis…. il y a la dernière raison, qui fait qu’aujourd’hui de nombreux communicants arrêtent de faire les animaux perdus : le manque de reconnaissance et de compréhension des gardiens 🙁 En effet, déjà ça commence par les gens qui appellent en pleine nuit, paniqués, car leur animal a disparu. Alors déjà, je peux comprendre la détresse dans ces moments-là, mais on est d’accord, on se rend rarement compte de l’absence de son animal en pleine nuit. Donc, on fait preuve de rationalité, et on attend sagement le lendemain pour appeler un communicant si on se décide pour cette option. Egalement, on le dit à chaque fois, ce n’est pas une science exacte et il n’y aucune garantie de résultat, DONC, pas la peine d’insulter le communicant si au bout de quelques jours le chat n’est pas rentré ou le chien pas retrouvé. C’est triste, frustrant, mais la personne essaye déjà de vous aider, donc il faut rester courtois. Et je peux vous dire que c’est pas le cas de tout le monde. Et pire, quand une communicante a quasiment localisée le chien, elle est sûre à 90%, elle appelle les gens à 23h pour leur dire de foncer le récupérer, et qu’on lui répond “ah ben non, là il fait nuit, on ira demain matin”, et le lendemain, le chien a bougé, et elle reçoit des insultes car le chien n’est pas là où elle a dit. C’est histoire n’est pas inventée, hélas.
Et, est-ce utile de parler de toutes les personnes qui à la fin refusent de payer la communicante, même si l’animal est retrouvé, car bon, en fait, elle a JUSTE fait son boulot…. ça aussi c’est véridique hein.

Donc voilà, pour toutes ses raisons, et vous voyez, elles sont nombreuses, j’ai pris la décision, en mon âme et conscience, de ne pas pratiquer la communication animale pour les animaux perdus. Si besoin, je peux vous aiguiller vers des communicants qui le font, mais sachez qu’ils deviennent rares ! Si un jour je change d’avis, vous en serez bien entendu informés 🙂

Contact

Articles récents

Archives

Catégories

Interprète animalier

Contactez-moi