La malpropreté chez le chat – comment la gérer ?

Lorsqu’un chat commence à faire ses besoins (le plus souvent pipi) hors de sa caisse, c’est une situation que les gardiens de chats ne savent pas toujours bien gérer. Je vous explique dans cet article quelques points clé à retenir, pour mieux comprendre votre chat et faire face à la malpropreté chez le chat.

Déjà, sachez que le chat ne fait jamais cela pour vous embêter ! Il cherche à vous communiquer quelque chose en agissant ainsi. Le problème avec les chats, c’est que la malpropreté est  un peu leur réponse à tout, quelle que soit la problématique !

  • Il est malade : pipi hors de la caisse (voir plus)
  • Il n’aime pas sa litière : pipi hors de la caisse
  • Il souffre d’une cohabitation avec d’autres animaux ou une personne du foyer : pipi hors de la caisse
  • Il y a eu un changement dans la maison, même anodin : pipi hors de la caisse
  • Il se fait embêter par les chats du quartier : pipi hors de la caisse
  • Il est anxieux : pipi hors de la caisse !

Bref, vous l’aurez compris, la cause de sa malpropreté peut-être multiple et diverse, ce qui rend la compréhension parfois très difficile.

Dans un 1er temps, il convient de différencier si votre chat fait du marquage (petits pipi à différents endroits de la maison) ou bien s’il fait une vidange complète de sa vessie en un seul endroit. Quand le chat fait une miction toujours au même endroit (souvent des tissus, canapé, lit…), il est fréquent que ce soit à cause d’un problème de santé, vous pouvez donc déjà faire réaliser un test urinaire chez votre vétérinaire pour éliminer une infection.

Sachez toutefois que la 1er cause de malpropreté chez le chat, c’est souvent un problème de litière. Donc autant commencer par-là, avant d’investiguer plus loin.

Comment bien gérer la litière pour les chats ?

Le bac :

Il doit être assez grand pour que votre chat ne se sente pas à l’étroit, et qu’il puisse bouger dedans. Idéalement la longueur du chat queue comprise, et sans couvercle. D’ailleurs, j’ai déjà eu des chats qui se sont plaints d’un bac trop fermé en communication !

La litière doit être d’une épaisseur de 15 cm environ, agglomérante, mais sans parfum.

Un nombre de bacs suffisant : 1 bac par chat + 1

L’emplacement :

On évitera la salle de bain, qui est une pièce avec trop d’odeurs pour le chat (parfum, gel douche, savon…). Idéalement pas trop à l’écart (le chat marque son territoire, si le bac est isolé il a moins d’intérêt) mais néanmoins un peu cacher (il ne faut pas que le chat soit trop exposé non plus). Vous pouvez par exemple cacher le bac derrière des plantes vertes, un paravent, dans un recoin type placard ouvert…

Le nettoyage :

Il doit être régulier mais partiel. C’est-à-dire que pour se sentir bien votre chat doit retrouver son odeur. Si vous nettoyez le bac avec des produits sans arrêt, cela va le perturber. Vous ne retirez que les « boules » de litière, et remplacer par de la nouvelle.

Un grand nettoyage une fois par mois sera suffisant, sauf bien sûr si vous avez beaucoup de chats, il faudra peut-être rapprocher la fréquence. On évite les produits qui sentent fort !!!

Malpropreté chat

Et si le ou les bacs ce n’est pas le problème ?

Si vous avez éliminé cette cause, il faudra alors vérifier l’état de santé de votre chat. Seul le vétérinaire pourra vous confirmer la présence ou non d’un problème de santé.

Une fois cette cause éliminée, il nous reste les problèmes de cohabitation, le stress, un changement dans le foyer.

Posez-vous alors quelques instants pour tenter de voir ce qui pourrait perturber votre chat. Parfois, un simple changement d’horaire de travail peut suffire. Donc n’éliminez aucune piste !

Si la cause est un problème de cohabitation entre plusieurs chats, alors un comportementaliste félin sera votre meilleur allié ! Il faut choisir un professionnel qui se déplace à votre domicile, il prendra alors le temps de passer en revue tout l’environnement et vous apporter ses recommandations.

Quelques autres « outils » qui fonctionnent pour les causes émotionnelles et / ou environnementales :

Pour conclure cet article, sachez qu’il existe forcément une solution, mais que pour régler le problème vous devez avoir trouvé la cause en amont. Il faut dans certains cas se faire aider par des professionnels qualifiés, afin de savoir quoi mettre en place.

Votre chat, autant que vous, n’aime pas cette situation de malpropreté, alors plus vite vous allez agir, et mieux ce sera pour tout le monde !

Cet article vous a plu ? partagez ce lien sur vos réseaux !

Contact

Articles récents

Archives

Catégories