Vous souhaitez passer votre cheval d’un mode de vie au box à une vie au pré ? Alors vous devez absolument lire ce qui suit afin de ne pas brûler les étapes et réussir cette transition :

Que ce soit pour un cheval en sortie de convalescence, un cheval qui arrive à la retraite ou encore un cheval qui a passé beaucoup de temps en box et qui va aller sur une vie 100% au pré, il y a des étapes à ne pas sauter pour lui offrir une belle vie au pré dans de bonnes conditions ! On vous explique tout.

Changer l’habitude progressivement

En effet, on ne peut pas passer du jour au lendemain son cheval qui a fait du box tous les jours au pré h24. Cela nécessite de changer ses habitudes de vie, son environnement, son quotidien en général. Nous préconisons donc de faire ce changement étape par étape. Le sortir au paddock dans un premier temps puis au pré quelques heures par jour et au fur et à mesure des semaines augmenter son temps au pré. Comme cela, votre cheval ne verra pas de changement brutal dans son quotidien et vivra mieux cette transition. Un changement trop brutal peut engendrer du stress chez votre cheval et le stress peut engendrer à son tour des maladies (coliques, toc…) si vous ne réalisez pas cette période de transition.

Rendre son nouvel environnement intéressant

Si votre cheval reste à la porte de son pré, pas de panique, son environnement de vie vient d’être modifié, il faut donc le rendre intéressant pour lui, qu’il est envie d’aller au pré afin que tout se passe dans de bonnes conditions. Cela ne veut donc pas dire qu’il préfère son box. Que votre cheval soit encore au travail ou non, il faut adapter ce nouvel environnement à lui. Comme, avoir des passages réguliers devant son pré, avoir un pré pas trop isolé avec du mouvement autour de lui, des copains, le rassurer en jouant avec lui et bien entendu à manger à volonté (foin ou herbe). Cela permettra à votre cheval d’avoir tout de même un quotidien dynamique et intéressant. Vote cheval peut se mettre à tiquer ou rester figé dans son pré, dans ce cas-là, prenez-le en main quelques minutes, faites-le bouger afin qu’il passe à autre chose.

Mon cheval va-t-il avoir autant d’énergie au travail ?

C’est une bonne question à se poser quand on fait cette transition. Les chevaux qui passent beaucoup de temps au box on parfois besoin d’une petite session dans le rond de longe pour se défouler afin de passer une bonne séance derrière. L’un des gros avantages du pré, c’est qu’il se sera déjà défoulé avant votre séance, donc il aura toujours autant d’énergie au travail ! En revanche, si votre cheval a des baisses d’énergies comme l’hiver quand il fait trop froid, l’été quand il fait chaud ou avec les insectes, au passage à l’herbe ou au passage au foin, il est alors nécessaire d’investiguer pour savoir ce qu’il se passe : a-t-il un manque dans son environnement ? un stress ? une carence alimentaire ?

Y a-t-il un bon moment pour faire cette transition ?

Il faut bien entendu bien choisir son moment, afin que celle-ci se passe dans les meilleures conditions pour lui. En effet, il faut éviter l’été pendant les fortes chaleurs, votre cheval va voir son mode de vie changé, il va surement moins apprécier de le faire à ce moment-là de l’année. De même pour le printemps avec l’herbe très riche (risque que votre cheval mange trop d’herbe d’un coup) et les insectes qui arrivent (risque de stress dû à l’agacement). L’hiver est à éviter également en période trop froide. Nous conseillons donc de faire cette transition plutôt aux alentours de l’automne ou bien en inter-saison, avant le printemps ou l’été. L’objectif ici est d’anticiper, peu importe la saison, il faut penser aux problèmes qu’il pourrait y avoir : concernant l’été, prévoir de protéger des insectes comme un abri pour se mettre à l’ombre, de l’eau en quantité suffisante, un masque. Pour l’hiver, prévoir de couvrir son cheval au départ s’il n’a pas eu le temps de préparer son poil d’hiver. Enfin, si c’est le début du printemps, éviter de le laisser à l’herbe toute la journée, privilégier le pâturage au fil.

Physiquement, mon cheval peut-il vivre au pré toute l’année ?

Bien sûr, physiologiquement, un cheval est fait pour vivre au pré, mais attention, cela ne veut pas dire qu’il peut donc passer du box au pré sans transition. Notamment après des années de box, il est impératif de respecter les étapes mentionnées dans notre premier paragraphe. De plus, un cheval qui vit dehors à l’année va être beaucoup plus en mouvement et également plus résistant aux maladies, il se fera également moins de blessures comme les tendinites ou encore les claquages.

Chevaux liens sociaux

Pour conclure cet article, si toutes les étapes sont réalisées, votre cheval s’adaptera rapidement à son nouvel environnement, si celles-ci sont bien préparées alors cette transition sera réussie et vous ne ferez pas marche arrière ! La transition sera plus ou moins longue selon les chevaux, il n’y a pas de règle. Il ne faut pas désespérer si votre cheval a besoin d’une année ou plus pour s’habituer, d’où l’intérêt d’anticiper et de ne pas attendre qu’il soit en retraite. Certains chevaux iront facilement du jour au lendemain, car ils vont se redécouvrir et s’épanouir comme un poulain !

Cet article vous a plu ? partagez ce lien sur vos réseaux !

Contact

Articles récents

Archives

Catégories